Actualités

Le Pavillon Françoise-Labbé du MACBSP

C’est avec une grande fierté et beaucoup d’émotion que le MACBSP nomme son pavillon principal en hommage à sa fondatrice Françoise Labbé.

Native de Baie-Saint-Paul (1933), Françoise Labbé fut, tout au long de sa vie, une ardente porte-parole de Baie-Saint-Paul pour sa reconnaissance comme haut lieu des arts visuels au Québec et au Canada. Au tournant des 19e et 20e siècles, grâce à son site exceptionnel et à sa lumière unique, Baie-Saint-Paul devint le creuset de la peinture de paysage au Canada. Des peintres réputés, tels Clarence A. Gagnon, Marc-Aurèle Fortin ou encore Arthur Lismer et A.Y. Jackson y séjournèrent, été comme hiver, pour immortaliser ses paysages majestueux. Madame Labbé a souhaité inscrire cette tradition dans l’identité même de Baie-Saint-Paul.

Formée comme artiste et diplômée de l’École de beaux-arts de Québec en 1955, elle entreprend des études de perfectionnement à l’Atelier 17 de Stanley William Hayter à Paris. Né à Londres en 1901, Hayter s’établit à Paris et est reconnu non seulement comme peintre, mais aussi et surtout pour sa modernisation de la gravure. Plusieurs artistes importants, dont Jackson Pollock, Pierre Alechinsky, Mark Rothko et Jean-Paul Riopelle ont fréquenté l’Atelier 17.

Après sa formation, Françoise Labbé participe notamment au Salon des Réalités nouvelles à Paris (1967), à la Biennale de Seattle aux États-Unis (1966), à la Biennale de Cracovie en Pologne (1966) et à la Biennale de Ljubljana en ex-Yougoslavie (1965).  Ses œuvres font l’objet de plusieurs expositions individuelles et collectives à Paris, à Montréal et à Ottawa.

De retour à Baie-Saint-Paul, Françoise Labbé dirige, de 1979 à 2001, le Centre d’art de Baie-Saint-Paul, qui deviendra plus tard le Carrefour culturel Paul-Médéric. Concurremment, en 1992, Françoise Labbé fonde le Centre national d’exposition de Baie-Saint-Paul, qui établira ses quartiers sur le site de l’ancien cinéma Laurentien, dans un nouvel édifice conçu par l’architecte Pierre Thibault. Le futur Musée reprendra les volumes et les angles de la salle de cinéma. Avant même la création du Centre d’exposition, Françoise Labbé fonde en 1982, le Symposium international de la nouvelle peinture au Canada, événement par lequel elle souhaite souligner les talents de la relève en peinture de la région de Charlevoix et du Canada. L’aréna municipal de Baie-Saint-Paul a accueilli le Symposium de 1982 à 2017.

Figure majeure du développement des arts à Baie-Saint-Paul, Françoise Labbé fut lauréate, en 1993, de la Médaille de l’Assemblée nationale pour son engagement continu dans l’essor des arts visuels de la région de Charlevoix et nommée Chevalière de l’Ordre national du Québec, en 1997. Elle s’est éteinte en 2001.

La Ville de Baie-Saint-Paul, le MACBSP et le Symposium international d’art contemporain lui sont immensément reconnaissants pour sa contribution au rayonnement, à l’échelle internationale, des artistes d’ici et de tout le Québec et pour la mise en valeur de notre région par le truchement des arts visuels.