Notre histoire

  • Les origines
  • L'inauguration
  • L'architecture
  • La mission

Origines

Le musée est situé au centre-ville de Baie-Saint-Paul dans le cœur de son quartier culturel qui est réputé pour ses nombreuses galeries et les monuments dédiés aux artistes qui en ont fait la renommée. Le site qu’il occupe est celui d’un ancien cinéma, Le Laurentien, qui accueillait aussi d’autres activités artistiques. Durant la période d’après-guerre, il était devenu un lieu où se produisaient des spectacles régionaux et les troupes théâtrales itinérantes du Québec. L’époque des Olivier Guimond, des boulevards qui faisaient oublier aux gens le fardeau du quotidien.

Inauguration

Au milieu des années 80, la Corporation du Centre d’art, qui avait déjà su capter l’intérêt du milieu des arts visuels, décide de lancer une campagne de souscription populaire. Une somme de 100 000 $ est ainsi recueillie. Elle servira à mener à terme le grand projet : celui d’ériger un centre d’exposition d’envergure nationale consacré aux activités artistiques et culturelles dans la région de Charlevoix. Sous la gouverne de sa fondatrice, Madame Françoise Labbé, et avec la concertation des différentes instances gouvernementales, le nouvel édifice sera érigé sur le site du cinéma Laurentien devenu trop vétuste pour être conservé. C’est le 24 juin 1992, en présence d’une foule nombreuse, qu’il sera inauguré.

Architecture

Signé Pierre Thibault, récipiendaire d’un premier prix d’architecture du Québec, le Musée est lui-même une œuvre d’art. Son élégante façade fait écho aux proportions classiques se déployant selon des rythmes savamment modulés. L’église qui lui fait face s’y introduit par d’immenses pans de verre. Il faut absolument le visiter pour apprécier la grande dimension de ses salles, particulièrement de celle qui porte désormais le nom de sa fondatrice. Son volume correspond à celui de la salle du cinéma d’origine. Un clin d’œil au passé.

Mission

Le Musée a présenté jusqu’à nos jours de grandes expositions. Il faut rappeler la visite de Riopelle et son célèbre canot suspendu au plafond de la salle qui a été vu en 1998 par des milliers de visiteurs. Le Symposium international d’art contemporain lui a légué une collection exceptionnelle qui rappelle le passage de plus de 400 artistes venus de toutes les parties du monde. La Corporation du Centre d’art lui a apporté une précieuse collection patrimoniale. De grands noms qui s’inscrivent dans l’histoire de la peinture au Québec : George D. Pepper, Kathleen Daly, René Richard, les sœurs Bolduc et plusieurs autres.
C’est le 13 juin 2008 que la Ministre de la Culture, des Communications et de la Condition féminine du Québec, Madame Christine Saint-Pierre, a annoncé la décision d’accorder la reconnaissance muséale. La Ministre soulignait, dans la décision, la qualité du travail des équipes du Musée et celle des expositions qui y sont présentées. Une page de l’histoire de Baie-Saint-Paul était ainsi tournée.
Le Musée d’art contemporain de Baie Saint-Paul a pour mission de faire connaître, promouvoir et conserver l’art contemporain par des activités de conservation, d’acquisition et de diffusion de l’art en accordant une constance à la tradition de renouveau et d’avant-garde qui, depuis 1947 jusqu’à nos jours, privilégie les créateurs contemporains ouverts aux manifestations émergentes.

Notre mission

  • Le Musée
  • Le volet éducatif
  • Le désir
  • Le statut

Musée

Le Musée d’art contemporain de Baie-Saint-Paul est la seule institution muséale dans l’est du Québec à se consacrer entièrement à l’art contemporain. Le Musée d’art contemporain de Baie-Saint-Paul est une institution ouverte, ancrée dans son milieu et dont la mission englobe la promotion, la conservation et la diffusion de l’art contemporain québécois. En ce sens, le MACBSP est un lieu de rendez-vous rassembleur pour quiconque veut vivre l’expérience stimulante de l’art.

Volet éducatif

Cette volonté d’ouverture se traduit par les choix de programmation du Musée d’art contemporain de Baie-Saint-Paul. Conscient de sa mission spécifique, le Musée a pour vocation d’initier le grand public à l’univers des pratiques contemporaines, en présentant à la fois des expositions d’artistes reconnus tout en offrant ses espaces à de jeunes artistes prometteurs. Par cette volonté de décloisonnement, le Musée souhaite devenir une figure de proue de la culture en Charlevoix ; grâce à ce rôle d’ambassadeur, le MACBSP entend stimuler l’offre culturelle et touristique déjà diverse et variée dans la région.

Désir

Dans cette optique, le Musée reste fidèle aux motivations qui ont soutenu l’action des fondateurs du Centre d’art de Baie-Saint-Paul. Ce désir constant d’amélioration est particulièrement visible lors de la tenue du Symposium international d’art contemporain de Baie-Saint-Paul. Année après année, ce grand événement estival constitue une opportunité exceptionnelle de dialogue entre le public et les artistes invités, tout en offrant un panorama des diverses tendances de l’art actuel. Le Symposium est aussi l’occasion pour les artistes de séjourner dans une région du Québec qui a inspiré – et qui inspire toujours – maintes générations d’artistes. Ce cadre géographique exceptionnel incite d’ailleurs le MACBSP à faire de l’environnement une préoccupation constante, tant dans sa gestion quotidienne que dans l’ensemble de ses choix corporatifs.

Statut

Le statut d’institution muséale ne constitue pas un aboutissement pour le Musée d’art contemporain de Baie-Saint-Paul; au contraire, cette reconnaissance représente plutôt une responsabilité accrue qui incite ses dirigeants et ses artisans à maintenir un niveau d’exigence qui confine à l’excellence. Cette reconnaissance des autorités gouvernementales obtenue en 2008 est donc perçue comme une occasion, un tremplin qui permettra à Baie-Saint-Paul et à Charlevoix de devenir un haut lieu de l’art contemporain.

Nos partenaires

Musée d'art contemporain de Baie-Saint-Paul

Ville de Québec

Tadoussac

Comment se rendre au Musée ?

Abonnez-vous à notre infolettre